Le Vignoble
 

 

• Encépagement

 

         Les vins blancs proviennent exclusivement du Chenin, cépage noble qui s'épanouit à merveille sur les bords du fleuve royal et qui permet, en fonction du millésime et de sa maturité, d'obtenir de grands vins, qu'ils soient effervescents, secs, demi secs ou moelleux.
         Les vins rouges proviennent à 90 % du Pineau d'Aunis, un des plus anciens cépages du Val de Loire, sélectionné par les moines au Prieuré d'Aunis. Ce cépage se comporte particulièrement bien dans les coteaux du Loir. Récolté à pleine maturité l'Aunis confère un raffinement aromatique aux vins : des notes d'épices s'ajoutent à un élégant fruité. Le vignoble possède aussi quelques ares de Côt et de Gamay, apportant de la complexité aux cuvées d'assemblage.

 

 

• Age


         L'age moyen du vignoble est très élevé (
70 ans environ). 1,9 ha de vignes centenaires, 1,4 ha de vignes âgées de 60 à 80 ans, 1,05 ha de vignes âgées de 30 à 40 ans et 1,25 ha de jeunes plants. Je remets ces vielles souches parfois tombées dans l'oubli en production, persuadé du potentiel énorme qu'elles peuvent apporter à nos cuvées. Je commence un long et méticuleux travail de remise en état du vignoble, remplacement des manquants, palissage, recépage...

 


Conduite du vignoble


         Toutes les interventions sur les ceps sont
manuelles : taille en éventail réalisée par mes soins, ébourgeonnages et épamprages manuels afin de maîtriser les rendements au plus juste, accolage soigné afin de faciliter l'aération des grappes, écimage et rognage à la main pour n'enlever que le strict minimum et ne pas blesser la vendange.
         Aucun produit chimique n'est utilisé, les
sols sont travaillés mécaniquement afin de perturber l'absorption racinaire des vignes et de contenir la pousse des adventices. Pour lutter contre les maladies cryptogamiques, j'utilise des produits de traitement autorisés en agriculture biologique (cuivre et soufre) auxquels sont additionnés des tisanes et décoctions de plantes.